Download L'economie institutionnelle by Bernard Chavance PDF

By Bernard Chavance

Show description

Read or Download L'economie institutionnelle PDF

Best economy books

A Fire in the Sun (The second book in the Marid Audran series)

Marid Audran has develop into every thing he as soon as despised. no longer goodbye in the past, he used to be a hustler within the Budayeen, an Arabian ghetto in a Balkanized destiny Earth. again then, as frequently as no longer, he did not have the money to shop for himself a drink. yet he had his independence. Now Marid works for Friedlander Bey, "godfather" of the Budayeen, a guy whose energy stretches throughout a shattered, crumbling global.

The Economics of Innovation (Critical Concepts in Economics)

The Economics of Innovation is a brand new name within the Routledge significant Works sequence, serious ideas in Economics. Edited by way of Cristiano Antonelli, a number one student within the box, it's a four-volume number of canonical and the easiest state-of-the-art learn. Many could argue that the economics of innovation is based at the paintings of Joseph Schumpeter (1883–1950), although its origins is also traced to the writings of Adam Smith (1723–90) and Karl Marx (1818–83).

The Economics of Uncertainty. (PSME-2)

The outline for this booklet, The Economics of Uncertainty. (PSME-2), can be drawing close.

Additional resources for L'economie institutionnelle

Sample text

Mais il souligne particulièrement la cristallisation des connaissances fondées sur l’expérience de générations innombrables qui fait la valeur des règles « évoluées », connaissances que les individus qui vont suivre ces règles peuvent ainsi mobiliser indirectement et, le plus souvent, inconsciemment. Les connaissances individuelles sont en effet non seulement fragmentées dans l’espace, mais aussi dispersées dans le temps, personne n’est en mesure de les rassembler et de les utiliser toutes directement (en particulier pas une instance centrale) ; les règles de juste conduite permettent en quelque sorte de mettre à profit ces connaissances sans 50 L’ É C O N O M I E INSTITUTIONNELLE Deux types d’ordres et de règles selon Hayek Ordres organisés (taxis) Ordres spontanés (kosmos) Fabriqués (made) ; ordre exogène, arrangement, construction, organisation Mûris, évolués (grown), ordre autogénéré ou endogène Simples Complexes Ont une direction, un organisateur Dépourvus d’une direction, d’un organisateur Ont des objectifs, une intention Indépendants de tout objectif (autre que l’ordre lui-même) et intention Délibérément agencés et coordonnés Coordonnés de façon inconsciente et non planifiée Gouvernés par des directives et par des règles (subsidiaires à l’égard des directives, liées aux objectifs) Gouvernés par des règles de juste conduite Concrets (peuvent être compris intuitivement) Abstraits (ne peuvent être perçus intuitivement ; permanents dans la structure de leurs relations malgré le changement des éléments composants) Règles de l’organisation (thesis) Règles de l’ordre spontané (nomos) Finalisées (visent des résultats concrets et prévisibles à court terme) Non finalisées Concrètes Abstraites (s’appliquent dans un nombre indéterminé de cas futurs, sans égard aux conséquences) Création délibérée Évolution spontanée et perfectionnement conscient à la marge Différentes selon les membres de l’organisation S’appliquent de façon identique à tous Prescriptives Prohibitives ou négatives Source : établi d’après Hayek [1973].

Mais toute organisation connaît aussi l’équivalent du droit légiféré, de ce statute law qui, dans l’État, résulte de processus politiques. Ainsi, l’analogie avec le droit dans ses diverses composantes est chez Commons le fondement de la théorie des règles des diverses organisations ou going concerns, qui représentent en quelque sorte des « sociétés » [Gislain, 1999] de tailles diverses. Toute organisation « doit posséder ses propres règles d’action, qui sont ses lois. Elles résultent de l’autorité, la coutume, l’habitude, l’initiative, etc.

Le going concern ou organisation active est défini comme l’anticipation commune de transactions bénéfiques, réglées par des working rules ou règles d’action. Les transactions prennent trois formes : les transactions marchandes (bargaining), managériales et de répartition (rationing). Cette typologie a selon Commons une validité générale et exhaustive, elle cherche à distinguer ce que les économistes confondaient auparavant sous le concept unique de l’échange. 34 L’ É C O N O M I E INSTITUTIONNELLE Les transactions marchandes ont lieu entre des parties qui sont égales d’un point de vue juridique, mais qui peuvent être inégales d’un point de vue économique, sous l’angle du pouvoir de marchandage.

Download PDF sample

Rated 4.69 of 5 – based on 15 votes